Les Quatre Rivières

La Chapelle de Beaumont
La Chapelle de Beaumont

Roches sèches en strates

éperdument oubliées

sur le bord du rift

détourent le hameau

d'un écrin ruban

de tuf et d'ocres lichens


Puzzle insensé et ancré

d'infinies pierres

attendries

au vide destiné

élèvent le muret

en ouvrage absolu

 


Aucun témoin vivant, ne peut aujourd'hui attester de la période à laquelle les murets de pierres sèches du hameau de Beaumont ont été construits. Pourtant une date nous est connue : 1712, inscription visible sur la cloche de la chapelle, petit joyau du lieu, dédié à Notre-Dame de la Miséricorde, qu'une partie des murets entoure et protège.

Ne dit-on pas que la statue de la Dame, a été fortuitement trouvée lors du captage de la fontaine-lavoir en contre bas, la chapelle fut alors construite pour l'accueillir. Une chose est sûre, elle participe aujourd'hui à la mise en valeur de ce site magnifique qui domine une des plus belles courbes de la vallée de La Bieudre.
Paul Deschamps, arrivé au domaine du Grand-Beaumont à la Saint-Martin 36 et pour y avoir passé sa vie d'agriculteur, explique que chaque labour était ralenti par les pierres rencontrées, et immanquablement jetées en limites. Nous avons dans ce témoignage, sans aucun doute, l'origine de nos murets. La pierre affleure de tous côtés, nos constructeurs s'étant même payé le luxe d'aménager en complément, deux aqueducs à ciel ouvert de plusieurs dizaines de mètres. Encore visible en partie pour l'un, il transportait le précieux fluide afin d'arroser à l'aval, des prairies grasses et vertes, même par temps de grande sécheresse.

 

Les membres de l'association

 

Le site du Grand-Beaumont est aujourd'hui très abîmé, mais il reste le témoin de l'utilisation intelligente et même spirituelle d'un lieu, à travers les temps, en harmonie totale avec ce paysage de bocage environnant.
Une association pour tenter de sauver ce qui reste de ces murets vient d'être créée : Les quatre rivières.


Le Bureau est composé des personnes suivantes :


Président : Monsieur Emmanuel Paris, secrétaire de mairie ;
Trésorier : Monsieur Frédéric Paris, instituteur ;
Trésorière adjointe : Madame Diana Zimmermann, institutrice ;
Secrétaire : Monsieur Jean-Marc Duroure, musicien ;
Secrétaire adjoint : Monsieur Jean-Marc Daumin, artisan menuisier.

 

Septembre 2010 : un clin d'oeil au sauvetage inespéré et de dernière limite du moulin d'Affouard qui, grâce à l'opiniâtreté des nouveaux propriétaires, est maintenant hors d'eau. Qu'ils soient salués.
Septembre 2010 : un clin d'oeil au sauvetage inespéré et de dernière limite du moulin d'Affouard qui, grâce à l'opiniâtreté des nouveaux propriétaires, est maintenant hors d'eau. Qu'ils soient salués.

Marche aux Musettes Septembre 2010

Marche aux Musettes Septembre 2008

Le site du Grand Beaumont hier et aujourd'hui

Les mottes féodales dans le canton de Lurcy-Lévis

Article in extenso paru en 1993 dans le bulletin trimestriel N° 265 de la Société Bourbonnaise des Etudes Locales
SKMBT_C22013070908000.pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB